Des cartons qui s’entassent dans l’entrée en attendant d’être mis au recyclage, des plastiques qui traînent dans le salon et le chat qui joue avec le papier bulle, ça vous parle ? On adore commander sur internet, mais que faire de tous ces déchets produits par le e-commerce ? Comment, à mon échelle de consommateur, je peux contribuer ? On vous donne tous les tips !

 

Des déchets qui ne cessent de croître

Les déchets du e-commerce se multiplient à la vitesse de l’éclair ! En 2020 plus d’1 milliard de colis sont attendus en France (Etude Xerfi, 2017). Et c’est sans compter la crise sanitaire qui contribue à l’accélération du e-commerce ! En juillet 2020, Xavier Mallet, directeur général de colissimo, annonçait que le groupe traitait 2 millions de colis par jour, une hausse de 50% du volume d’expédition enregistrée depuis le 11 mai 2020, soit l’équivalent du pic de fin d’année.

Parmi les colis livrés, 80% sont en carton. Le carton est certes recyclable, mais seulement jusqu’à 7 fois (selon une étude de l’ADEME) et ces recyclages sont très gourmands en ressources (eau, énergie,…) ! Les 20% des colis restants sont en plastique, des emballages souvent non-recyclables et surtout peu recyclés. En France, le taux de recyclage d’emballage en plastique hors bouteilles et flacons est de 5% (source :  CITEO). 

 

Quoi faire à mon échelle avec ces déchets ? 

Vous connaissez les 3R du développement durable : Réutiliser, Réduire et Recycler ? Ce sont les 3 mots clés qui nous indiquent les comportements à adopter pour minimiser notre impact environnemental. Et ça compte pour la gestion des déchets !  

 

I. Bien recycler les déchets de mes commandes en ligne

 

Règle n°1 : Connaître ce qui se recycle

En France, Citéo mène un grand projet de simplification des consignes de tri, notamment sur le plastique. L’objectif ? Permettre aux consommateurs (nous) de mettre tous les emballages dans la poubelle de tri pour qu’ils soient traités. Cela suppose une modernisation des centres de tri progressive sur le territoire. Les consignes de tri peuvent varier d’une ville à une autre, alors on n’oublie pas de vérifier avant de jeter ! 😉   

Pour être sûrs de bien trier les déchets de vos livraisons, on vous conseille d’aller sur le site ou l’application de Citéo : https://www.consignesdetri.fr/ Vous pourrez renseigner votre emballage et votre collectivité et on vous indiquera dans quelle poubelle le jeter ! 

 

Règle n°2 : Bien séparer les éléments du packaging pour faciliter leur recyclage

Pour être bien recyclé, chaque élément doit être avec des éléments similaires. Pour éviter les rejets sur les chaînes de tri et tout donner pour que l’emballage soit recyclé, pensez à séparer les matières différentes. Un petit geste avec beaucoup d’impact ! Par exemple, séparer les bulles des enveloppes en papier ou enlever l’adhésif en plastique des cartons. Et pour les emballages multimatériaux impossibles à séparer, c’est direction poubelle noire. 

 

Règles n°3 : Bien plier les éléments

Plier son carton qui va à la poubelle, ça paraît bête, mais c’est pourtant super utile. Si les cartons sont pliés, ils prennent moins de place, alors on peut en mettre plus, donc on va pouvoir en transporter plus, alors l’impact environnemental sera moindre. 

Vérifier, séparer, plier ! Facile 🙂

 

Les déchets de mes commandes en ligne - Les recycler Règle n°1 : connaître ce qui se recycle Règle n°2 : Séparer les éléments du packaging pour faciliter leur recyclage Règle n°3 : Bien plier les éléments pour optimiser la place dans les poubelles

 

II. Autre possibilité pour vos colis, les réutiliser et leur donner une deuxième vie !

 

Pour limiter l’impact des déchets de vos commandes e-commerce, vous pouvez leur donner une deuxième vie ! Expédier vos commandes Vinted, ranger des choses à la cave, envoyer un cadeau à votre grand-mère ou les garder en cas de besoin 🙂

Pour s’assurer que vos colis e-commerce soient réutilisés, voilà quelques astuces !

 

Étape n°1 – L’ouvrir avec soin

Quand on reçoit un colis, on est souvent excité à l’idée de découvrir notre commande, alors on laisse un peu notre délicatesse de côté au moment de l’ouverture (oupsiiii). Alors on respire et on savoure l’ouverture pour lui offrir une deuxième vie !

 

Étape n°2 – Bien le stocker

Un colis bien rangé est un colis qui sera réutilisé ! L’objectif, lui trouver un petit coin bien caché, si possible sec (surtout pour le carton) où il ne prend pas de place. Derrière une commode ou sous le lit c’est parfait 😉 

 

Étape n°3 – Penser à les réutiliser 

Dernière étape : le réexpédier 🚀 Pour envoyer le cadeau d’anniversaire de mamie, ou pour vendre les vêtements qu’on ne porte plus, nos emballages ont mille occasions de nous resservir ! 

 

Les déchets de mes commandes en ligne - Les réutiliser Step 1 : ouvrir son colis avec soin pour faciliter sa réutiliser Step 2 : Démonter le carton pour le stocker facilement Step 3 : Le réutiliser

 

III. En tant que consommateur, comment réduire les déchets de mes commandes e-commerce ?

 

Ce sont surtout les e-commerçants qui ont la main sur les emballages utilisés pour les expéditions. Mais moi en tant que consommateur, est-ce que je peux agir ?

 

Règle n°1 :  Faire une grosse commande au lieu de plusieurs petites 

Plus on fait de commandes, plus les emballages s’accumulent. Et si on regroupait toutes ces petites commandes en une seule, cela permettrait de limiter le nombre d’emballages (et le transport) !    

 

Règle n°2 : Choisir l’emballage réutilisable

Choisir le vrac et les bocaux pour ses courses en drive, des produits aux emballages consignés ou encore, faire le choix du mode de livraison en colis réutilisable Opopop ! 

 

Règle n°3 : Commander chez des e-commerçants qui soignent leurs choix de packaging

On en rencontre tous les jours et c’est super inspirant ! La Swape, The Trust Society, Lamazuna, Paké, Refyld…Et pour ceux qui ne le font pas, vous pouvez leur en parler 🙂

Le juste emballage, c’est :

🇫🇷 Des emballages faits en France (ou dans des pays frontaliers)

♻️ Recyclés/recyclables

💎 Une expérience client au top(opop)

📦 Limiter le sur-emballage

💰 Des coûts maîtrisés

 

Les déchets de mes commandes en ligne - Les réduire Règle n°1 : Faire une grosse commande au lieu de plusieurs petites Règle n°2 : Choisir l’emballage réutilisable  Règle n°3 : Commander chez des e-commerçants qui soignent leur emballage d’envoi

 

IV. Dernière idée, pourquoi ne pas upcycler vos colis ?! 

 

Vous savez qu’on adore l’upcycling chez Opopop ! Alors pourquoi ne pas essayer d’upcycler nos déchets du e-commerce ?! 

Upcycler (ou surcycler en français 🇫🇷) consiste à utiliser des matériaux ou des objets voués à être jetés, à les réintroduire dans la chaîne de consommation après leur avoir donné de la valeur et un nouvel usage. Pour les petits et les grands, on a des tonnes de projets à vous proposer !

 

Les déchets de mes commandes en ligne - Les upcycler Pratique & Ludique Nos préférés

 

Sources : 

> L’explosion de l’e-commerce met la livraison sous tension